avatar

A propos w3c

http://w3c.tumblr.com http://delicious.com/w3corg http://twitter.com/w3corg

L’Histoire sans Worms

C’est l’histoire d’un Worms qui a été blessé et qui est en convalescence займ на карту 10000 без отказа. Il voit un autre Worms au comportement très étrange et il est persuadé qu’il a tué sa femme. Il engage un détective privé.

C’est l’histoire d’un Worms qui se rend progressivement compte que les autres Worms de la map font juste semblant de faire la guerre avec de fausses armes, et qui finit par réaliser qu’il est le héros d’un show télévisé.

C’est l’histoire de Worms spéciaux qu’il ne faut pas nourrir après minuit.

C’est l’histoire d’un Worms qui comprend qu’il vit dans une map générée par un ordi et qui mange une caisse de soins pour se réveiller.

C’est l’histoire d’un Worms qui n’arrête pas de se bagarrer sur une map et tous les autres Worms ont interdiction de parler de la map, mais on se rend compte à la fin qu’il est tout seul sur la map.

C’est l’histoire d’un Worms qui spawn sur une nouvelle map, mais on dirait que la map essaie de le convaincre de tuer les membres de son équipe avec la Hache de guerre.

C’est l’histoire d’un Worms, à chaque fois qu’il finit son tour, tout redevient comme au début du tour et on entend « I got you babe » à la radio.

C’est l’histoire d’un Worms qui est un super tireur d’élite, il abat les Worms depuis l’autre bout de la map avec des flèches. Mais il n’arrive pas à se réadapter à la vie normale.

C’est l’histoire d’un Worms qui recrute huit autres Worms, et ensemble ils doivent amener une caisse d’invisibilité à l’autre bout de la map pour la détruire. Ça dure super longtemps, mais la carte est très belle.

C’est l’histoire d’un Worms qui récupère une marche rapide, mais il est obligé de marcher tout le temps très très vite sinon la Sainte-Grenade qu’il a sur lui explose.

C’est l’histoire d’un Worms qui retrouve la bombe banane qu’il avait perdu dans l’eau 87 ans plus tôt.

C’est l’histoire d’un Worms qui a la capacité de détruire un gigantesque astéroïde qui s’approche de la Terre, mais pour le faire il doit récupérer quatre autres objets et découvrir l’amour.

C’est l’histoire d’un Worms qui doit réussir à détruire un armaggedon qui s’approche de la map.

C’est l’histoire d’un Worms qui démarre le jeu Worms, mais ensuite il perd son âne en béton dans des sables mouvants.

C’est l’histoire d’un Worms qui en sortie scolaire est mordu par un âne en béton. Après il a tout le temps des double-dégâts et des cordes ninja infinies.

C’est l’histoire d’un Worms qui est enlevé à la suite d’une erreur de personne, et qui doit survivre, poursuivi par une attaque tapis.

C’est l’histoire d’un Worms qui ne perd jamais de points de vie. Mais quelque part sur la carte, une capture d’écran de ce Worms vieillit.

C’est l’histoire d’un Worms qui dès qu’il se retourne se rend compte qu’il est entouré de pigeons.

C’est l’histoire d’un Worms qui, pour la science, décide de créer un nouveau Worms à partir de bouts de Worms.

C’est l’histoire d’un Worms qui est obsédé par l’idée de détruire une image de baleine à l’autre bout de la map.

C’est l’histoire d’un Worms dans un vaisseau spatial qui trouve un œuf d’âne en béton et décide de le ramener sur son vaisseau.

C’est l’histoire d’un Worms qui s’entraîne très très fort, tellement qu’à la fin il gagne un championnat uniquement avec des coups de poing.

C’est l’histoire d’un Worms qui récupère un vieux jetpack, mais le jetpack est possédé et tue tous les autres Worms.

C’est l’histoire d’un Worms qui se déplace très très vite dans la map et tue les autres Worms avec un couteau. Ça se passe le 31 octobre.

C’est l’histoire d’un Worms qui devient très puissant en tuant les autres Worms, mais uniquement s’il les décapite. La musique est de Queen.

C’est l’histoire d’un Worms qui monte au point le plus haut de la map, et qui se voit confier les 10 règles du jeu.

C’est l’histoire d’un Worms qui, en se rendant à l’autre bout de la map, meurt. Il se rend compte qu’il peut invoquer un autre Worms décédé un peu bizarre, et que les autres Worms sur la map ne le voient pas.

C’est l’histoire d’un Worms, tout le monde se moque de lui car il a de très grandes oreilles. Mais après il trouve une Sainte-Grenade et il apprend à voler.

C’est l’histoire d’un Worms qui trouve une lampe magique, mais ses trois vœux sont des attaques tapis.

C’est l’histoire d’un Worms poursuivi par un mouton aquatique. Il va lui falloir un plus gros bateau.

C’est l’histoire d’un Worms qui échoue tout seul sur une map et qui a juste une grenade qu’il a appelé Wilson pour lui tenir compagnie.

C’est l’histoire d’un Worms qui retrouve son père en cherchant le Graal.

C’est l’histoire d’un Worms qui, a onze ans, se rend compte qu’il peut utiliser des formules magiques. Un autre Worms s’approche de lui pour lui dire “Yer a Worms, Harry!”.

 

(Idées de DanGio et w3c)

La sélection du w3c de l’AGDQ 2022

Comme chaque hiver, Games Done Quick a proposé du 9 au 16 janvier 2022 l’événement caritatif Awesome Games Done Quick, au bénéfice de la Prevent Cancer Foundation.

Non contente d’avoir levé près de 3,4 millions de dollars, la semaine de speedruns a été l’occasion d’assister à des bugs bien barrés, du savoir-faire et de la maîtrise des différents runners qui se sont succédés 24h/24.

Si vous vous êtes endormi, si vous voulez revoir le filmVoici ma sélection des runs marquants de cette édition.

À plusieurs, c’est mieux

Grâce à leur « couch » de commentateurs ou en co-op, ces runners ont ravivé l’ambiance des GDQ d’avant la pandémie (depuis la Covid, les GDQ se déroulent entièrement à distance — merci à l’équipe technique !).

  • Sonic the Hedgehog 4: Episode II (Any% Co-op) par AmberCyprian et l’inimitable Argick, déguisé en Sonic :

  • Super Mario 3D Land par zeldacubed1, avec des commentateurs un peu trop impliqués :

 

Quelques jeux bien cassés

Belle démonstration de glitches dans ces différents runs.

  • Kena: Bridge of Spirits, un record mondial en direct par InsertLogic :

  • Uncharted 2: Among Thieves, par Mattmatt :

  • The Legend of Zelda: A Link to the Past (version SNES, s’il vous plaît !) par le maître hotarubi_ta (et encore, sans un glitch d’importance qui permet de finir le jeu en moins de 3 min, comme démontré à la fin de la vidéo) :

 

Des jeux pour se retourner le cerveau

Vous pensiez que Portal glitché ne retournait pas assez le cerveau ? Essayez avec un portail en plus qui vous permet de passer 20 ans dans le futur !

 

Les jeux qui vous feront dire « What the fuck?? »

  • PAON-ぱおん- BEYOND THE PIEN, de l’horreur japonaise par Swordfish4649 :

  • Three Dirty Dwarves par l’inégalable Lizstar (regardez rien que l’intro, vous comprendrez) :

 

Nos petits favoris

Avec les autres potes-MX, on a tous nos jeux favoris. Et cette année, plusieurs ont été présentés à la GDQ, à notre grande joie.

  • Discworld par Mindez, en costume pour l’occasion :

  • We Love Katamari, par Harutomo (on est toujours présents, pour un bon Katamari Damacy !) :

  • Journey bien glitché, avec la robe blanche, par nathanj :

  • Hades en mode « all weapons » (un aspect de chaque arme), une course entre cgull et tounis, deux spécialistes :

  • Slay the Spire, un run (3 étages) avec chacun des personnages du jeu par SpeedFrog (malgré les commentaires un peu trop enthousiastes, il vaut le coup surtout si vous connaissez déjà le jeu) :

  • Et enfin, je ne saurai pas finir sans présenter ce magnifique GeoGuessr en co-op (un joueur en Street View, l’autre avec la Google Maps, et inversion entre chaque manche, le but étant de faire le maximum de points — 5 000) de Janmumrik et havrd (qui avait déjà présenté GeoGuessr lors de la dernière SGDQ et de la dernière European Speedrunner Assembly) :

 

Quatre petits derniers chers à nos cœurs : 

  • Stardew Valley (glitché, le but étant de restaurer le Community Center), par Olenoname :

  • Et Metal Gear Solid par dlimes13 (en 1h21, rien que ça) :

 

L’étoile du match

Enfin (promis, c’est le dernier), on avait déjà eu le droit en 2021 à Bubzia qui avait présenté la collecte de 70 étoiles dans Super Mario 64 les yeux bandés. S’il n’y avait qu’un seul speedrun à voir cette année, c’est celui-ci :

  • Sekiro: Shadows Die Twice, les yeux bandés également, terminé en à peine plus de 2h par Mitchriz :

Ne manquez pas les événements à venir :

Courir !! Sans bruit !!!

Dimanche dernier, dans le cadre de « Bientôt sur vos écrons », le festival-MX de cinéma de vos soirées Skype, nous avons regardé Silent Running, avec DanGio.

À la suite d’Easy Rider, qui a connu un fort succès avec un budget relativement maigre, les studios se disent qu’il y a dans la nouvelle génération de réalisateurs de quoi produire des films à bas coût mais qui trouveront néanmoins un public. C’est dans ce cadre qu’est réalisé Silent Running, pour un budget d’1 million d’euros, par Douglas Trumbull. Trumbull s’était fait remarquer dans 2001: A Space Odyssey comme superviseur des effets spéciaux photographiques, et sera par la suite superviseur des effets visuels dans Close Encounters of the Third Kind, Star Trek (le film), et Blade Runner, rien que ça.

Dans Silent Running, Freeman Lowell (joué par Bruce Dern, le papa de Laura <3 Dern) vient de passer huit ans dans l’espace sur le Valley Forge, à préserver les derniers spécimens botaniques terriens dans d’immenses dômes géodésiques. Peu après le début du film, il apprend que le projet doit être détruit, et qu’il doit revenir sur Terre…

Je n’ai pas trouvé de sources pour l’expliquer, mais la bande originale du film est confiée à Peter Schickele, connu par les aficionados pour la création du compositeur fictif P. D. Q. Bach, seul « fils caché » de la famille Bach. Je vous conseille de lire les titres des albums et les titres des mouvements, pour un très haut niveau de lol.

Deux des chansons sont co-écrites avec Diane Lampert, et interprétées par Joan Baez.

Pour en savoir plus :

Il faut qu’on parle de Worms Armageddon.

Pour ceux qui ne suivent pas (encore), depuis le premier confinement, on s’est vraiment remis à Worms Armageddon, avec les potes-MX. Facile à prendre en main, il ne demande pas de grosses compétences en jeu vidéo, ni une machine de guerre pour le faire tourner (après tout, le jeu est sorti la même année que Matrix). Займы с 18 лет без отказов на карту.

À notre surprise, il a même connu une mise à jour en juillet 2020, la version 3.8, qui ajoute le support pour 60 fps et plus, et de nombreuses autres fonctionnalités.

Pour ceux qui souhaiteraient y jouer entre amis, moyennant l’installation et la création d’un compte gratuit sur GameRanger, on y joue comme en LAN ensuite (l’un hôte la partie, les autres rejoignent).

Bien sûr, les modes de jeux habituels sont présents, nos favoris restant, avec DanGio, le « Sudden Sinking », et avec les autres potes-MX le « Blast Zone » ou le « Full Wormage » (qui donne immédiatement accès à toutes les armes). Le bonus ultime du jeu est le double dégâts, qui permet de détruire l’espace de jeu en un temps record. On peut d’ailleurs le voir dans cette partie, dont la durée totale de 2 min 42 s s’explique facilement :

Jusqu’ici, on n’en avait jamais eu plus d’un dans une même manche, mais avec DanGio, récemment, on a eu la surprise d’en avoir trois !

Les dégâts sont moins impressionnants car on avait choisi une carte « caverne », mais tout de même. Plus de vidéos dans cette playlist (il n’y a pas de son, car il n’y a pas eu d’améliorations quand à l’enregistrement des parties de Worms Armageddon…).

À bientôt pour des reprises de George Brassens incluant les armes de Worms Armageddon.

Coinfiné à l’intérieur

Confiné ? En quarantaine ? Marre de ne voir personne et de tourner en rond dans votre appart’ en vérifiant Twitter toutes les trois minutes (ce qui n’est absolument pas mon cas) ? Les speedruns de GamesDoneQuick (YouTube, Twitch), si vous aimez les jeux vidéos (ce qui n’est absolument pas mon cas) vous feront passer un excellent moment, (presque) en compagnie d’une foule !

взять займ онлайн по паспортуVoici une petite sélection de mes favoris, venant de l’événement Awesome Games Done Quick 2020 (qui a eu lieu du 5 au 12 janvier dernier), sans ordre particulier.

  • Un très beau speedrun d’un jeu Pokémon au scénario tarabiscoté, Pokémon X, par l’excellent wartab (on appréciera le public qui chante le thème des stades de Pokémon Sword/Shield) :

  • Un speedrun terrifiant de VVVVVV par Mohoc :

  • Un speedrun blindé de bugs hilarants de l’anthologie Fallout (oui, oui, en 2h16, Fallout 1 & 2, Fallout 3, Fallout New Vegas et Fallout 4…) par tomatoangus :

  • Dans la même veine, speedrun de The Outer Worlds par Sharo (oui, en 16 minutes) :

  • Ainsi que The Elder Scrolls 4: Oblivion, sans le glitch qui permet de finir le jeu en moins de 5 minutes, par Ellieceraptor (en 45 minutes, donc) :

  • Untitled Goose Game, par Tasselfoot en 15 minutes (avec un bonus glitché en quelques minutes à la fin du run), *HOOONK* :

  • Pour les fans de Guitar Hero, un « speedrun » (plutôt une belle démo bien bourrine) de Clone Hero par le champion du monde en titre FrostedGH :

  • Dark Souls, en 36 minutes, par Regole :

  • Et dans le bloc « Aweful Games Done Quick », Darkened Skye, le jeu des Skittles, par l’excellente LizStar :

(Mais, soyons sérieux, tout le bloc « Aweful Games » est hilarant.)

  • The Legend of Zelda: The WindWaker, par Linkus7 est impressionnant (manipulation de la génération de nombres aléatoires [RNG manipulation], buffer overflow de la RAM de la console…) :

  • Celeste, par flarebear, en 20 minutes :

  • Un petit Metal Gear Solid 3 en 1h14 ? Par RaichuMGS :

  • Un bizarre Doctor Hauzer par PeteDorr :

  • Enfin, un de mes préférés car je n’imaginais pas ça possible : Fire Emblem: Three Houses en 1h33 par Claris :

Petits bonus :

  • Pokémon Blue avec les contrôles pré-programmés (TASBot). Manipulation de la RAM et du fichier de sauvegarde pour déclencher la fin très tôt dans le jeu :

  • Je finis par un speedrun de Half-Life 2 en 50 minutes, qui n’a pas été présenté par GamesDoneQuick mais par le site IGN, et qui est commenté par les développeurs du jeu ! (D’autres sont à voir ici également.)

  • Et, vraiment, si vous ne l’avez pas encore vu, cet ultra-célèbre Half-Life en 20min 41s (oui, oui) (ne clignez pas des yeux) :

99% Invisible : un podcast audio immersif, divertissant et passionnant

En passant

http://loans-cash.net J’ai (re)découvert récemment, au gré de trajets en train et en bus, les podcasts. Je me suis mis à écouter un peu de tout : j’étais déjà branché sur quelques podcasts anglophones, comme Flash Forward de Rose Eveleth, What Hurts (de Phil Bronstein et Dave Pell, de l’excellente newsletter NextDraft) Horror Movie Podcast ou encore le plus récent Truther par des journalistes du Daily Beast ; ainsi que des podcasts francophones, notamment Le Masque et la plume (l’émission de Jérôme Garcin, qui passe sur France Inter le dimanche soir à 20h10 #TouteMonEnfance), Si tu écoutes j’annule tout, de Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek, ou enfin le podcast sur le cinéma Super Ciné Battle qui classe les films par décennies à partir de listes envoyées par les auditeurs.

Logo du podcast 99% Invisible

Plus récemment, je suis tombé, via le site de Jason Kottke, sur 99% Invisible, un podcast « hebdomadaire d’exploration du processus et de la force du design et de l’architecture », de Roman Mars. Déjà à son 260e épisode le 23 mai 2017, ce podcast explore ce qui fait la force invisible des choses qui nous entourent — il y a parfois des épisodes sur des objets, concepts ou pratiques du passé.

Pour ne citer que quelques exemples, « The Eponymist », sur le nommage de concepts ou d’objets portant le nom de leur créateur : la silhouette, le Bic et le Biro, quelques maladies (Creutzfelt-Jacob, Mayer-Rokitansky-Küster…) ; « Atom in the Garden of Eden » sur les expérimentations autour de l’utilisation du nucléaire pour l’agriculture, ou, parmi mes préférés, « The Ice King », sur le premier importateur de glace en Inde et « The Mystery House », qui raconte l’histoire de Sarah Winchester (née Pardee). Héritière de la fortune des Winchester (de l’inventeur de la carabine du même nom), et à la suite de nombreuses tragédies familiales (mari mourant jeune, enfant ne pouvant pas absorber les protéines des aliments…), elle décide sur les conseils d’un médium de faire construire un manoir titanesque. L’histoire ne retient que la mention des esprits et de la salle de « séance », mais essayait-elle simplement d’être une architecte, à une époque où il était impensable pour une femme de l’être ?

Deux épisodes en particulier m’ont conduit, pour l’un, à m’intéresser à un autre podcast (un documentaire audio, à vrai dire, ne comportant que huit épisodes), pour l’autre, à me dire que, décidément, la narration de 99% Invisible était vraiment bien pensée et réalisée, proposant une immersion incroyable dans les histoires racontées.

Le premier, « Containers », raconte la création d’un moyen de transport aujourd’hui invisible mais omniprésent, le transport par conteneur sur de gros bateaux (image via franceinfo:). L’épisode de 99% Invisible propose des extraits du documentaire audio complet, créé par Alexis C. Madrigal, journaliste entre autres pour The Atlantic. Je suis tombé immédiatement dans le récit, et ai dévoré l’épisode ainsi que les huit épisodes du documentaire audio original.

 

Containers – Medium

Le second est un épisode très récent, « This is Chance: Anchorwoman of the Great Alaska Earthquake » (épisode 259 du 16 mai 2017). Enregistré en public et avec des musiciens (lors de Radiotopia en 2016), il raconte le grand tremblement de terre du 27 mars 1964 à Anchorage, en Alaska, qui fit 139 victimes et engendra de nombreuses destructions de maisons, routes et buildings. Genie Chance (un nom pareil ne s’invente pas), opératrice radio et présentatrice (anchorwoman) prit le micro à partir d’un commissariat de police pour continuer à diffuser des actualités, des appels, des messages informatifs à destination de la population. Le signal, local, a été récupéré à Fairbanks… Puis à Juneau, retransmis à Seattle… En peu de temps, tous les États-Unis et quelques stations internationales diffusaient en direct la station de Chance. L’épisode est une recréation des événements, comportant de longs passages de diffusion « comme en direct », et propose une immersion ahurissante dans l’événement.

Les dommages sur la 4e avenue d’Anchorage, Alaska. US Army/Domaine public via Wikipedia

En bref, bonne écoute, j’espère que cela égayera vos trajets, vos soirées chez vous, et vous apportera à la fois le divertissement et la connaissance des 99% de choses invisibles qui nous entourent.