être anonyme sur internet

Le site de Bug Brother adresse la question de la vie privée dans les systèmes numériques. C’est une de mes lectures courantes lors de la Pause De Midi (louée soit-elle).

On comprendra que le sujet suivant m’ait fait réagir.

Aux États-Unis, un élu a décidé qu’il n’était pas convenable de le critiquer en restant anonyme et a donc pris le parti de révéler le nom du blogueur (en anglais) dans sa lettre d’information publique.

Je ne connais pas la loi en France ni au États-Unis sur ce point, mais comme l’ont remarqué beaucoup de blogs sur le sujet, comment pourrait-on garantir la liberté d’expression* sans permettre à une personne de s’exprimer sous le couvert de l’anonymat, ne serait-ce que pour éviter les pressions extérieures ?

Est-ce que, comme le répète Mike Doogan, donner son opinion n’est possible qu’en étant une personnalité publique ?

* Si chère à une démocratie digne de ce nom. Non ?