#Z0MG: premières remarques

Après quelques jours d’utilisation de ce magnifique Z0MG (oui c’est le nom du modèle, j’invente rien), donc:

J’aime :

– La *MAGIE* : t’as deux plaques de métal de la taille d’une feuille A4, très fines. Tu les ouvres, et en fait y’a un *ORDINATEUR* dedans !

– Le poids : plus léger c’est difficile; j’ai toujours peur de le faire tomber. Je le manipule un peu comme un oeuf.

– La vitesse : SSD ! SSD !! Vitesse !! J’ai jamais vu Spotlight indexer si rapidement un système de fichiers. Le boot, l’installation d’applications ou leur mise à jour se font vraiment rapidement. Et encore, sur le MacBook Pro j’avais déjà un disque dur à 7.200rpm. Vous imaginez le choc si ç’avait été un 5.400rpm ?!

– En software, l’emploi du correcteur orthographique un peu partout, y compris dans Mail.app, etc. Un peu comme sur iPhone, il vous propose la bonne orthographe, mais c’est à double tranchant, car si vous voulez écrire comme un gros sale, vous ne pouvez pas : il autocorrectionne à bloc.

– La facilité, comme toujours, d’import des préférences entre les ordinateurs Mac (Windows a vraiment du boulot à faire de ce côté-là). Trois options : connexion du nouveau Mac à un disque dur externe qui possède une sauvegarde de l’autre Mac (Time Machine); connexion du nouveau Mac en WiFi à un réseau sur lequel est aussi l’ancien Mac; dans le cas où vous possédez un adaptateur usb-to-ethernet, connexion du nouveau Mac à un réseau ethernet sur lequel est aussi le vieux Mac (à ce sujet, il est aussi possible de connecter les deux macs directement à l’aide d’un RJ-45 (même droit), ils se reconnaissent et tout roule).
Dans tous les cas, on peut importer les préférences d’un ou plusieurs utilisateurs, la configuration d’OSX (préférences réseaux, etc.), les applications.

– L’écran : 11″6, 1366×768. J’ai pas calculé le DPI, mais c’est assez awesome (135, en fait, à peine plus que le MacBook Pro 15″. Pas tant que ça, mais ça reste très potable).

– Le futur ! Peut-être que je développerai ça, mais j’ai vraiment l’impression que cet ordinateur offre une vue de ce que pourra être un futur très honorable pour les ordinateurs. Plus de ports à tout va, un truc rapide (tu ne lances plus une application; tu cliques, elle apparaît. Ça paraît con comme ça, mais c’est un changement bienvenu).

– J’aime (toujours) : OSX et son sous-système UNIX. Lion supporte par défaut (et uniquement) le 64bits (x86_64, Snow Leopard était en i386 par défaut et x86_64 en option).

J’aime pas :

OSX 10.7 Lion.

OSX 10.7 Lion.

Mail.app dans OSX 10.7 Leopard, et ses fioritures (animations à l’ouverture d’un mail, ou à la rédaction & l’envoi).

– Le carnet d’adresses (Address Book.app) ainsi que le calendrier, pour leur fausse interface on-dirait-qu’on-serait-des-vrais-calendriers-et-carnet-d’adresses.

– Devoir avoir un adaptateur pour disposer d’un port ethernet. Je sais, c’est le futur (ou pas), mais tout de même.

– Les petites indications dans le dock de « nouveau mail » (avec Mail.app) ou « nouveau tweet » (avec Echofon). Le unread count est juste pas assez lisible (pas assez de contraste / trop petit) par rapport à sa version précédente (de OS X 10.4 à 10.6).

Je doute :

– De la réelle différence entre un i5 (1.6Ghz) et un i7 (1.8Ghz) dans la bestiole.

Specs complètes : Intel Core i7 (i7-2677M) bicœur à 1,8 GHz, 4 Go 1333 MHz DDR3 SDRAM, 128 Go de stockage flash, Intel HD Graphics 3000 avec 384 MB de DDR3 SDRAM

Une réflexion au sujet de « #Z0MG: premières remarques »

  1. Ping : Mise à jour | Geeks-mx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>