Des nouvelles…

… pas fraîches.

Mais comme ça faisait longtemps, j’ai gratté les fonds de tiroirs, retrouvé le « projet Z » de l’année dernière, et me voilà. Le principe du projet (3 compos sont déjà faites et d’autres suivront sans doute) est d’écrire plus ou moins aléatoirement – je me suis servi de dés pour la première – des motifs assez courts.

Les motifs sont agencés librement, avec une contrainte néanmoins : chaque motif doit être répété 42 fois, pas une de plus ni de moins. Je m’autorise une exception, dans la deuxième compo que vous allez entendre, qui est la mélodie du « Divatron » (son imitant une vocalise, très « Edwoodien »). Certaines fois vous entendrez des tenues, qui sont des sons assez longs, non répétés : pas de problème, c’est un son court répété 42 fois, dont les 42 occurrences sont liées entre elles 🙂

Voici la bête :

Maxime Zuliani – Projet Z – 2

À écouter au casque de préférence… Les parties 1 et 3 sont en attente de rafraichissement Cubase (elles ont été créées en MIDI).

Gary Larson

Salut les copains,

je voudrais vous parler de Gary Larson, un dessinateur américain spécialisé dans l’oxymorique « comic strip à 1 case » . ta-naaaa. Ça peut sonner très « evil » d’un premier abord, un peu comme la « souris à 1 bouton » , ta-naaaa, mais finalement, c’est vraiment très sympa.

Voilà j’ai à peu près tout dit. Ah oui, il a commencé à dessiner dans les années 80, jusqu’en 95, et pendant cette période d’activité, il a inventé une maladie : l’anatidaephobie, qui est « la peur que quelque part, d’une façon ou d’une autre, un canard vous observe » . Je crois qu’on a des atteints parmi le crew de Geeks-MX. Il est également l’auteur du comic « Bienvenu au paradis, voici votre Mac. » On peut s’acheter sur le net, pour une douzaine d’euros, un des cinq volumes de son anthologie : The Far Side.

Bon, place au dessin :

Bonne soirée !

Chorale de Dans 3.0 ET 4.0 !!!

Attention les oreilles, voici la dernière chorale de Dans ! Elle est dédiée à tous les fans de la série « How I met your mother »… Le principe, pour les deux du fond (qui feraient mieux d’écouter un peu, tout le monde n’arrête pas de tout leur répéter) : Reproduire une chanson en n’utilisant que la voix, un micro et un logiciel de traitement/montage sonore, en l’occurence Cubase.

Voici l’original :

Et la version choralededanée

Bon ok j’ai triché, j’ai chinté le passage où elle dit qu’elle prend la pilule, mais du coup j’ai joué du saxo à la place 🙂

En bonus track : la Bamba Triste de Pierre Billon !

Bonne journée à tous !

édité le 24/04/2010 à 19h46 par Dan

Hero Corp

Hello ! Cette petite news pour vous faire découvrir une série TV qui gagnerait à être connue… Hero Corp. Créée par Simon Astier et Alban Lenoir, qui jouent aussi les rôles de John et Klaus respectivement, cette série raconte l’histoire d’un village peuplé d’anciens super-héros, qui ont décidé de se retirer…

Très marrant, très français, avec un humour qui puise chez Hazanavicius, Kaamelott. Perso, j’ai jamais réussi à accrocher à Kaamelott, sans doute à cause du format, trop court à mon goût. Ici, les épisodes durent une petite demi-heure, et on s’attache vite aux personnages, mine de rien.

Un extrait de la saison 2, qui sans spoiler, montre bien l’esprit… Attention, voici un de mes personnages préférés… Jean MiCheng !

Chorale de Dans 2.0

Dans le même style que la Javanaise, voici God Only Knows, tube des Beach Boys figurant sur l’album Pet Sounds de 1966…
Je rappelle le principe pour les deux du fond : il s’agit de reproduire une chanson, en utilisant uniquement la voix, un micro pour l’enregistrer, et un logiciel de montage audio, pour en faire une version a cappella, parfois fidèle à l’original, souvent drôle. Pour les registres trop graves ou trop aigus, je transpose électroniquement ma voix médium une octave plus bas ou plus haut, ce qui rend parfois des résultats proches d’une voix de hobbit…
En l’occurence, j’ai un peu triché cette fois, en rajoutant un son de tambourin et de caisse claire, en fin de morceau.

Bon week-end !

[DAN]

Rectification

Bonjour, je voulais juste actualiser certaines réponses dont l’ancienneté les a rendues caduques ! (pfff, comme si j’étais tout le temps amoureux…)

> >> 9. Pepsi ou Coca? Guêpes qui attirent l’attention par leur bourdonnement bruyant, le bleu métallique de leur corps et leur taille imposante, ou arbuste andin, cultivé pour ses feuilles dont on extrait la cocaïne ? Le choix est clair,
je prend l’apiculture.
> >> 10. Café ou thé? : Thé de préférence, à moins que le café file haut.
> >> 11.Tasse? Mug? : … Dilemme… Si je dis tasse, ils vont me prendre pour une fif’, et si je dis MUG, ils vont me prendre pour… ben une fif’ aussi
> >> 16. Numéro préféré : Avez vous remarqué que les questions numéro 12, 13, 14, et 15 ont été occultées ?
> >> 21. Fast food préféré : Donald Westlake
> >> 22. Un problème : un problème ? bon d’accord, si vous tenez à vous creuser la tête… alors… trouvez l’anagramme !
> >> 25. Des animaux à la maison : héhéhé ben… hmm… non j’allais faire une analogie, mais en plus d’être triviale, elle n’est pas très constructive.
> >> 26. Lequel de tes amis vit le plus loin? : Une fois, etf il a vu jusqu’au clocher de l’église, alors qu’on était que sur l’espace vert.
> >> 29. Ami(s) spécial(aux) : Pascal Isimeaux
> >> 35. Quelque chose que tu as toujours avec toi et que tu n’ as jamais quitté ? : Laissez-moi vous raconter cette histoire :
Un jour, j’ai croisé le chemin d’un homme qui marchait, seul, au bord d’un chemin rocailleux.
Sa peine à gravir la côte était évidente, mais il semblait cependant heureux, et serein.
Je lui demandai :
– Que peut donc
Enfin bref il m’a donné une croix en bois, mais je l’ai perdue.
> >> 40. Celle dont tu es sûre qu ‘elle te répondra : Je suis pas sûr que la syntaxe
> >> 52. Sucré ou Salé :  » En théorie vous allez apprendre plusieurs petites choses à propos de vos amis.  » : en pratique, voilà une petite chose à propos de moi dont vous ne saurez rien.

Voilà !

[DAN]

édité le 26/09/2007 à 18h46 par Dan

Eux, pendant qu'ils étaient sur leur cheval, moi j'étais sur mon bateau.

Pendant que Jixémix était au parc Axtérix, la fin de l’année était assez sympa à Rennes : le 22 juin, premier concert, à un annif-barbec, de mon groupe de jazz, temporairement nommé « Jérôme et ses grillades » (je préfère Max et ses brochettes, mais bon…). Le 26 juin, c’était le barbecue d’entrée en cycle spécialisé, avec le directeur. Le 29 juin, on a joué et enregistré « La forêt avec les champignons géants et les bruits la nuit », le 30 c’était le barbecue d’adieu des étudiantes espagnoles en erasmus, le 31 et le 1er juillet, je digérais mes barbecues, car devinez quoi, le 2 c’était… couscous d’anniversaire !

Culinairement, on peut pas se plaindre, sinon de la varietas. Rastafari.

Mes plans pour les vacances :
– passer le stage pratique du BAFA,
– passer le stage d’appro du BAFA,
– valider mon BAFA,
– utiliser mon BAFA à Plélauff, le stage incontournable du musicien hors-pair,
– partir à Amsterdam avec les Korpakeux,
– partir à Grenade voir l’espagnole erasmus,
– et le plus important, boire des pots-mx avec mes zam-x.

J’en profite pour vous recommander un p’tit Herbie Hancock, 9 ans d’âge : « Gershwin’s World », avec un super Adagio du Concerto de Ravel, mi-impro mi-parto, et le Way Up de Pat Metheny. Celui-là, écoutez le en une fois, ça dure une heure, et ça vaut le coup.

J'en profite pour vous faire un petit résumé d… ça tourne pas ? Dans 5 ? 4 ? 3 ? Faut sav

OIR !

Ca y’est ?

J’en profite pour vous faire un petit résumé des différents concerts auxquels j’ai pu assister, par la grâce d’une lecture des programmations culturelles et un peu d’argent.

Pascal Gallet, récital André Jolivet :
On a eu bien sûr les Etudes Symphoniques de Schumann, une Fantaisie (il me semble) de Florent Schmitt, et un truc de Fauré. Très sympa, mais il était pas content de lui. En fait, le piano n’était pas aux normes européennes, et la fonction « notes répétées » semblait désactivée. Un petit salut derrière le piano et puis s’en va. Avant ça, il a quand même joué la 1ère sonate de Jolivet, assez énorme. Ca vibrait très bien, on le sentait presque secoué par le recul d’un Colt, et la tourne de pages était assez amusante.

Tommy Emmanuel, concert au New Morning :
Super concert. Le style de ce guitariste qui joue seul sur scène oscille entre Nashville, fingerpicking à la Dadi (d’ailleurs, toute la clique Dadienne était aux trois premiers rangs, se faisant des bises partout), rock pop, avec un medley Beatles au milieu du concert… Le mieux est de vous envoyer sur cette raclure de site , que Tommy remerciait chaleureusement ce jour-là, lui permettant de remplir des salles un peu n’importe où. Celle-là est sympa, vers la fin, on a un aperçu de ses modes de jeu assez originaux.

John Casken : Golem
J’ai eu la chance de pouvoir rencontrer le compositeur – Casken – de cet opéra reprenant le mythe du golem (rejouez à Vampires si vous avez oublié). Une super mise en scène (Jean Boillot), avec Philippe Nahon qui dirigeait l’ensemble Ars Nova. John Casken nous parlait, deux jours avant, de cet opéra composé en 89, en collaboration avec Pierre Audi, et c’était bien. Bien sûr, le mythe du golem est toujours actuel selon lui, peignant un homme qui construit un truc pour se protéger, qui finalement lui échappe totalement. Sauf qu’ici le Golem tue juste une personne avant d’être réduit en miettes, pas comme dans des trucs plus sexy comme Matrix. Enfin bon, on n’est pas au cinéma, une personne de tuée, c’est déjà un vrai mec qui ne bouge pas de par terre pendant un certain moment. Un spectacle très émouvant (le tout, pas que le gars en apnée).

Trio Elégiaque, avec Jean-Philippe Vivier : Messiaen, Dusapin
Laurent Le Flécher, Virginie Constant et François Dumont, accompagnés par la clarinette de Jean-Philippe Vivier, nous jouaient la semaine dernière le Quatuor pour la Fin du Temps, composé par Messiaen dans le Stalag VIII-A en 1941. Un moment musical toujours priviliégié par la richesse et la sensibilité de la composition, cette fois sublimé par la putain d’interprétation. Le temps était arrêté, j’ai vraiment eu l’impression d’un concert de 10 minutes. Pour le Trio Rombach de Dusapin, je crois qu’ils ont gagné le 1er prix à Weimar en 2005. C’était extra aussi, on comprenait tout, alors que personne ne connaissait l’oeuvre, dépourvue d’enregistrement jusqu’à maintenant.

Pascal Gallet et le Trio Elégiaque étaient au Tambour (la salle, pas l’instrument), et Golem était à l’opéra de Rennes.

A part ça je joue aussi de la musique, et j’en écris un peu. Le 27 janvier, l’orchestre de Languidic aura le plaisir de vous interpréter à l’auditorium de l’école de musique :
– Istanblues de Glenn Ferris
– Silence de Charlie Haden
– Tango et Andante de la Suite n°1 d’Igor Stravinsky
– et peut-être « The Flight Of The Holy Family » de Max Bruch.

A très bientôt !!!