Le Homard et l'Espadon

À ne pas confondre avec la fable homonyme de P. Minet. L’action se déroule dans la Manche, chez l’espadon.
Un crustacé, brute assez fruste, à sec, s’incrusta chez l’espadon :
« N’est-ce pas donc l’espadon ?
- Crustacé ! Rest’pas dans mon espace donc !
- Laisse-moi donc m’incruste ici !
- Criss ! t’as sept oeufs crus ? C’t'assez !
Le crustacé parut s’tasser.
- Eh ! c’pas donné, Espadon !
- T’as cru c’tait ta fête, Crustacé ?
L’espadon, pour virer l’hôte auto-proclamé,
Invita le homard dans une station thermale.
Dans le village d’Hond, aux Pays-Bas situé,
Nos marins compagnons, allèrent tant bien que mal.
Et quand le crustacé sembla tout délassé,
Baignant dans l’eau boueuse, aux malsains tourbillons,
L’espadon prit ses jambes à son cou et assez !
Dans l’eau abandonna, l’insouciant trublion.
Que ne fut la surprise du pauvre poisson,
Quand il revint du spa, accomplie sa mission,
De ne voir son logis squatté par le homard,
Installé près du feu, dans sa bouche un cigare :
« De votre humble demeure, vous crûtes m’éloigner
Mais me voilà séant, tel le bernard-l’hermite.
Je pille les maisons, m’accapare vos foyers,
Sachez dorénavant : c’est ici que j’habite. »
Morale de l’histoire :
Laisse pas ton crustacé dans les spas d’Hond !
ou bien :
Buvons un coup ma crevette est perdue !
Mais dans la Manche, mais dans la Manche…
Buvons un coup ma crevette est perdue !
Mais dans la Manche est revenue !

2 réflexions au sujet de « Le Homard et l'Espadon »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>