Métabikini

Rennes ne ressemble pas à grand chose en septembre. Les places sont vides, et ça sent pas très bon. Deux heures par jour, je m’enferme dans la salle obscure où l’on passe des DVD de code, pensant à ceux qui travaillent « vraiment ». Vous ne voyez peut-être pas où je veux en venir, mais ce climat est propice au griffonnage, action de griffonner au bic des personnages qui rient ou prennent des postures obscènes, voire les deux. C’est drôle, mais on y prend goût et puisque nous avons un site fait pour ça, autant montrer « ça » à tout le monde, qu’on se paie une bonne tranche entre amis.
Dans cette histoire, Zigva va chez la marchande de bikinis, suite la distension du sien. On retrouvera un ETF plus enjolivé que jamais, ayant appris à parler à C@D, et le promenant fièrement sur son épaule (il ne sait encore dire que « blaireau », mais en général, il ne veut pas dire autre chose.).
Action, drame, mais aussi humour sont donc au rendez-vous, comme à notre habitude.

N.B. : Le style de dessin pourrait en dérouter plus d’un, car ce comic a été griffonné à la main ! Il ne s’agit pas d’un nouveau changement de dessinateur, mais de l’illustration de l’expression :  » Je suis pour que chacun s’expriment. »

[DAN]

édité le 17/09/2005 à 00h04 par Dan